Conservatoire des sites Alsaciens

Association foncière pour la conservation de la nature en Alsace

LIFE Pelouses sèches relictuelles 1998-2002

Espaces Naturels de France et 10 Conservatoires régionaux d'espaces naturels dont le CSA, ont proposé à l'Union Européenne le programme LIFE Pelouses sèches relictuelles. D'une durée de quatre ans, il démarre le 1 janvier 1998 et son principal objectif est la restauration et la conservation à long terme des pelouses sèches relictuelles sur 29 sites inclus dans le réseau NATURA 2000 français.

Outre un financement à 50% de l'Union Européenne, le programme reçoit les soutiens du Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement (25%) et des collectivités territoriales (25%) (Région Alsace, Département du Haut-Rhin). 

En Alsace, le Conservatoire des Sites Alsaciens est intervenu sur quatre sites :

Les Hautes-Chaumes du Rothenbach

  • Réalisation foncière de 94,2 ha en partenariat avec la commune de Wildenstein et Alsace Nature
  • Réalisation du plan de gestion 2001-2006
  • Demande de classement du site en réserve naturelle d'Etat
  • Installation de clôtures pour organiser la fréquentation sur le site (8 Km)
  • Installation de 125 rigoles en granite pour limiter l'érosion des sentiers publics
  • Installation de 12 m de caniveaux
  • Installation de 74 marches en bois
  • Comblement d'ornières
  • Mise en place d'une gestion extensive par le pâturage (12 vaches "Vosgiennes")
  • Mise en place panneaux
  • Animations scolaires

La colline du Bollenberg

  • Réalisation du plan de gestion 2001-2006
  • Maîtrise foncière sur 46,76 ha (en partie renouvellement)
  • Mise en place d'un comité de gestion
  • Restauration des pelouses par débroussaillage sélectif des arbustes ligneux envahissants (2 ha)
  • Restauration des pelouses par bûcheronnage sélectif des arbres non autochtones et envahissants (acacia,...)
  • Restauration d'habitats sur pierriers et dalles calcaires, d'habitats pour reptiles et oiseaux par dégagement des pierriers et taille des haies (500 mètres de linéaire environ)
  • Entretien courant des pelouses (6.63 ha) : fauche des rejets arbustifs depuis les lisières en conservant la structure des haies et bosquets en place.

Les clairières steppiques de la Hardt (23,21 ha)

  • Reconduction d'une convention tripartite sur 23,21 ha
  • Réalisation du plan de gestion 2001-2006
  • Restauration des pelouses par débroussaillage sélectif
  • des arbustes ligneux envahissants (0,5 ha)
  • Restauration des pelouses par bûcheronnage sélectif des arbres non autochtones et envahissants (acacia,...)
  • Entretien courant des pelouses (1,162 ha)

L'île du Rhin (59 ha)

  • Réalisation du plan de gestion 2001-2006
  • Restauration des pelouses par débroussaillage sélectif des arbustes ligneux envahissants
  • et travail sur les lisières (4,3 ha)
  • Restauration des pelouses par bûcheronnage sélectif des arbres non autochtones et envahissants (acacia,...)
  • Arrachage et coupe estivale des Solidages et entretien courant des pelouses (4,55 ha)

En complément aux opérations sur les sites, le Conservatoire a également participé à enrichir la connaissance de la gestion conservatoire des pelouses sèches par sa participation à de nombreux séminaires organisés par Espaces Naturels de France et la mise en place d'un dispositif expérimental de suivi phytosociologique de la végétation.

Un montage audio-visuel sur le thème des pelouses sèches relictuelles d'Alsace a été réalisé. Des panneaux d'information ont été mis en place sur chaque site.

Depuis 2001, un troupeaux de "vosgienne" intervient pour la gestion conservatoire de hautes-chaumes au Rothenbach

Une réflexion sur la sémantique et les actions conduites

Le programme Life a permis au Conservatoire des Sites Alsaciens d'engager une réflexion plus approfondie concernant la sémantique des actions de préservation des pelouses. Ces réflexions développées par le Conseil Scientifique du Conservatoire ont clairement validé les terminologies et les actions qui y sont attachées.

La restauration couvre les actions de débroussaillage sélectif et de bûcheronnage qui conduisent à augmenter les superficies de pelouses en voie de fermeture. Le terme " sélectif " ajouté au débroussaillage concerne le choix fin des espèces (arbres ou arbustes) coupées ou conservées sur les sites.

La gestion courante couvre les actions d'entretien léger comme la fauche de rejets arbustifs après notamment les travaux de restauration, ou la fauche des nouvelles recrues arbustives. Elle concerne également les interventions de fauche des graminées envahissantes (Brachypodes,…). Le pâturage tel qu'il est utilisé dans le programme alsacien est considéré comme une action d'entretien courant.

L'arrachage ou la fauche des Solidages sur les sites de la bande rhénane est également une action d'entretien courant.

Une dynamique de terrain avec nos partenaires

Le site du Rothenbach a nécessité et nécessite encore une énergie importante en raison de l'importance de la fréquentation du site. Une démarche de réflexion a été engagée avec Atout Hautes Vosges et le Club-Vosgien de Saint-Amarin qui gère les sentiers de randonnées sur cette partie du massif. Des échanges avec les exploitants agricoles voisins ont également été possibles et la recherche d'un partenariat durable est initiée.

La mise en place d'un Comité consultatif de gestion du site du Bollenberg a également permis de créer une instance qui réfléchit sur le devenir du site. Ce Comité s'est déjà réuni à 4 reprises. Les derniers développements du dossier Natura 2000 sur le site ne permettent pas d'envisager d'autres perspectives de maîtrise foncière ou d'autres types de protection des pelouses pour le moment.

Siège et Direction
Maison des Espaces Naturels - Ecomusée
68190 UNGERSHEIM
Tél.: 03.89.83.34.20  
Fax : 03.89.83.34.21

Antenne du Bas-Rhin
1, rue des Ecoles
67850 OFFENDORF
Tél.: 03.89.83.34.10  
Fax : 03.88.59.77.01